Sélectionne la portion de texte à éclaircir (80 words max)
Step 1 - N° 41

La Méditation – son But (partie 5)

Page 1 sur 6

On nous a toujours montré la Méditation come une pratique mystique, stricte et même un peu folle. Si on regarde ou entend par exemple les films, les dessins animés et les ouï-dire à propos de la méditation, on s’aperçoit qu’ils veulent faire paraître cette technique comme bizarre, difficile, schématique et même dure. Il suffit de penser à l’exemple figuratif que donnent les personnages qui méditent dans les dessins animés : ils les font paraître distraits, un peu fous, la tête dans les nuages. Ou bien dans les films on voit toujours l’exemple de ces moines strictes qui méditent dans des conditions incroyablement difficiles, comme à torse nu à des températures très froides, ou assis sur un lit d’épines. Il est clair que l’image folle de la méditation que nous recevons depuis notre enfance à travers ces messages, ne fait que nous éloigner de cette pratique. Mais pourquoi ils veulent cela ? Qui exactement voudrait nous éloigner de la pratique méditative ? Sûrement on ne peut pas fonder notre idée de la méditation sur ces exemples. La méditation peut évoluer sur plusieurs niveaux, donc il ne faut pas sous-estimer le sérieux de cette technique. Cela pourtant n’a pas le but d’éliminer le tout premier, essentiel, pas et niveau de la méditation, sans lequel on ne peut pas avancer. La méditation, avant tout, est de la détente, et je ne me fatiguerai jamais de le répéter. Il est inutile de penser de rapprocher deux systèmes opposés, comme la méditation dans des conditions extrêmes à la méditation de détente, parce que notre cerveau ne peut pas accepter cette union, il la considère impossible. Il faut plutôt s’appuyer sur le fait réel qu’il existe plein de types de méditation et plein de niveaux dans chacune, selon les buts qu’on veut atteindre. Chacun décide de se rapprocher à la méditation pour un but différent.

Ceux qui désirent rendre leur propre corps physique très fort, par exemple les maîtres en arts martiaux, voulant définir leur corps comme une arme, ils décideront de poursuivre ce style de méditation dur et strict pour leur physique, qui les obligera à faire de sacrifices très lourd s’ils voudront obtenir certains résultats, en devant endurer des épreuves physiques même très stressantes. Évidemment, ils devront supporter toute lourde charge pour endurer leur fatigue, parce que seulement de cette façon ils pourront devenir forts physiquement. En effet, les plus grands maîtres ou sportifs, qui décident de rendre leur corps bien plus fort que la moyenne, pratiquent un style de méditation qui leur permet de tenir l’esprit ferme pendant les entraînements physiques très lourds qu’ils décident d’entreprendre, parce que sans cet état mental méditatif ils ne réussiraient pas à surmonter un certain limite de force physique typique de l’humain. Les plus « forts » méditent pour calmer l’esprit, mais surtout pour l’obliger à décider de surmonter toute fatigue, ayant bien compris que la fatigue, la douleur, la défaillance, dérivent avant tout de l’esprit, et seulement après ils dérivent du corps. Si l’esprit est fort et bien décidé, le corps supporte bien plus de lourdes charges par rapport à ceux qui n’entraînent pas leur esprit.

Cela pourtant n’a rien à voir avec ceux qui décident de méditer pour retrouver la paix en eux-mêmes. Bien qu’on croie qu’avec le mot Méditation on parle toujours de la même chose, en réalité ce serait comme si on parlait du Sport : tu pourrais croire que le mot sport est précisément le synonyme de football, mais ce n’est pas vrai, parce que je pourrais au contraire penser au tennis, car c’est aussi un sport, bien que complètement différent par rapport à ce que tu penses. Nous ne pouvons pas nous comprendre, si nous décidons tous deux de parler de sport sans expliquer auquel nous faisons référence. La méditation n’est pas un style précis et défini, parce qu’il existe plein de types de méditation, et chacun choisit son propre parcours pour ce qu’il cherche. Si tu étais un passionné de sport et tu cherchais une méthode pour fortifier tes muscles, tu ne serais pas tombé sur ce site, parce que tu aurais recherché sur des sites plus sportifs, où on explique comment entraîner son propre esprit è surmonter la fatigue de certains entraînements physiques à suivre pour devenir plus agiles et forts dans un certain sport. Si tu es intéressé par le style que je propose et tu te sens proche à mes documents, c’est parce que ce que tu recherches est une évolution spirituelle, un bien-être intérieur.

Page 2 sur 6

On est d’accord que le corps physique est très important, mais le fait de vouloir tenir son corps en bonne santé et vouloir devenir le champion mondial ou le maître d’arts martiaux le plus fort c’est bien différent, d’autant plus si on ne pratique même pas de sport parce qu’on n’a pas envie de bouger. Donc, le bien-être mental et le bien-être émotif sont très importants et utiles pour affronter les obstacles quotidiens ; l’atteinte de niveaux de conscience supérieurs à la moyenne nous permet de vivre notre vie conscients de tout ce qui nous arrive et de comment modifier ce que nous n’aimons pas.

Pour faire simple, le développement mental nous permet d’être éveillés et lucides en comparaison aux personnes qui vivent une vie décidée par quelqu’un d’autre, comme s’ils étaient des moutons. Nous ne sommes pas des moutons, nous sommes des humains, capables de raisonner avec notre tête, c’est à cela que sert la Prise de Conscience. Le style de méditation que j’enseigne se fonde avant tout sur la détente, qui porte, en la pratiquant, à un bien-être intérieur, détachant le stress et l’anxiété, la colère refoulée, la douleur, pour se sentir à nouveau en paix avec soi-même. C’est le premier niveau, essentiel pour aller de l’avant. Ensuite il y aura d’autres niveaux, comme le développement mental, que nous appellerons pouvoirs psychiques ou spirituels. Bien qu’il existe plein de genres de méditation, selon le but qu’on veut atteindre, et si tu utilises ce mot dans le langage commun, même erronément – par exemple disant « je vais méditer sur cette question», dont la traduction est « je vais raisonner, réfléchir sur cette question » – la technique de la méditation dont je parle sera toujours celle sur les chakras en l’absence de pensées. En effet, tout le reste distrait l’attention du vrai but de la méditation, celui de porter du bien-être et de la détente à travers l’absence de pensées et l’évolution spirituelle. Avec cela, je veux être claire quand je dis que, durant le parcours que je suis en train de te montrer, avec le mot « Méditation » je parle exclusivement de la méditation pratique que je t’ai apprise précédemment dans les articles passées ; je ne renvoie à aucune autre signification, comme « raisonner, penser, écouter de la musique, cuisiner, faire du sport » et autres, et je ne renvoie à aucun autre style autre que le mien. Même si écouter de la musique, se détendre dans un bain chaud, est aujourd’hui défini comme un état méditatif car il porte du bien-être, la méditation dont je parle dans mon parcours indiquera toujours l’état de détente et évolution spirituelle, et non pas seulement celui de détente. Il est très important de connaître la différence, parce que se détendre c’est une chose, se détendre et évoluer, c’est autre chose.

Le premier niveau de méditation est la détente, qui, bien qu’elle puisse paraître évidente et de bas niveau, en réalité est la base fondamentale pour arriver à n’importe quelle autre étape suivante. Les étapes successives porteront ton esprit à évoluer des habiletés que tu as toujours eu, mais que tu n’as jamais entraîné avant maintenant. La Méditation est du sport pour l’esprit, parce que bien que tu aies des jambes, tu ne crois pas pouvoir courir bien plus vite de ce que tu sais faire, parce que tu es convaincu du fait que tu as une limite que tu ne pourras pas surmonter. La méditation A.C.D. te montrera comment on peut surmonter ces limites mentales, en évoluant en toi des habiletés psychiques qui te seront bien utiles dans la vie de tous les jours, pour améliorer ta vie et te définir vivant, libre, capable de gérer tout évènement dans ta vie. Entre autre, ce seront des pouvoirs mentales hors de l’ordinaire. La capacité de décider, aujourd’hui on la nous fait paraître comme une responsabilité négative, exprès pour nous faire choisir de ne pas décider pour notre vie et de permettre que des autres, au-dessus de nous, décident pour nous, même en nous faisant souffrir.

La capacité de décider nous permet de choisir de vivre une vie pleine de satisfactions et de raisons pour nous réveiller heureux le matin, ou plutôt une vie pleine de souffrance et déception. On est tellement habitués à souffrir qu’on ne se souvient même plus qu’est-ce que c’est se réveiller heureux. Si tu n’arrives pas à voir, car tes yeux sont fermés, tu ne pourras pas comprendre ce qui se passe autour de toi, parce que tu n’en as pas la moindre idée.

Page 3 sur 6

Je pourrais passer des heures en te racontant qu’est ce que sont les pouvoirs psychiques et de combien ils sont importants, mais comme maintenant tu ne les vois pas, tu pourrais croire qu’ils ne changeraient rien dans ta vie, que tout serait égal, ou encore qu’ils te porteraient des responsabilités plus grandes et négatives, comme si le fait d’être fort t’apportait plus de peine de combien tu en avais quand tu étais faible. Ceux-là sont les mauvais messages que ceux qui contrôlent la société nous envoient afin de nous faire craindre de devenir forts, pour décider de rester faibles. Il n’y a rien de mauvais dans l’évoluer quelque chose qui t’appartient ; comme n’importe quel autre muscle de ton corps, ton esprit peut être entraîné et portée à des niveaux qu’en ce moment tu ne peux même pas imaginer, mais qui appartiennent depuis toujours à ta psyché.

À ce point ce sera toi, pas à pas, à décider si tu veux continuer avec la seule détente, ou bien essayer de t’ouvrir à des niveaux supérieurs. Comment pourrais-tu décider ? Bien, ce sera ton esprit à le faire. Certaines personnes arrivent à ce parcours quand ils sont déjà prêts à s’aventurer dans l’évolution spirituelle, parce qu’ils sont tellement sûrs que ce qui nous entoure n’est pas la vérité absolue, qu’ils veulent la découvrir entièrement. D’autres ne sont pas encore conscients qu’autour d’eux il y a la mensonge, parce que naïvement ils croient que c’est tout bien visible et que personne ne nous cache rien, que tout est bien clair et évident. La méditation sera fondamentale pour rendre ces personnes conscientes du fait qu’il y a quelque chose d’autre par rapport à ce que nous les humains voyons quotidiennement. La détente et l’absence de pensées permettent à la personne pratiquante de se rendre compte que la souffrance et beaucoup des pensées qui tournaient dans sa tête n’étaient pas les siennes. L’esprit de chacun décide, bien que inconsciemment, quand il est prêt à aller plus loin, mais il peut prendre cette décision seulement si il est stimulé et fortifié grâce à la Méditation. En effet, bien que quelqu’un puisse croire d’être déjà prêt à s’évoluer et donc à connaître des vérités plus évoluées, il ne réussira à rien obtenir sans une prise de conscience dérivée de la Méditation, pourtant il continuera à se poser toujours les mêmes questions, se rendant toujours à la même phrase : « je n’obtiens jamais de réponses ! ». Pour cette raison on ne peut pas croire que si on veut se limiter à la détente, alors il faudrait méditer moins, sinon « on évoluerait trop ». La Méditation te porte précisément là où tu veux arriver, ou mieux, là où ta conscience veut te porter, même si probablement tu ne connais pas encore exactement quel est le but.

Plein de situations qui sont arrivées dans notre vie sont pour nous incompréhensibles : pour cela plein de monde se rapproche de la méditation, pour découvrir la raison de ce que, au fond, les a portés où ils en sont aujourd’hui. La peur de l’évolution dérive de l’incapacité de comprendre la signification de ce mot ; pourtant, certainement en évoluant on se rendra de plus en plus compte de combien l’évolution spirituelle est le choix meilleur, car il n’y a rien d’effrayant, au contraire de comment il pouvait paraître au début. Personne n’a peur de devenir intelligent, ou très doué pour un sport, alors pourquoi est-ce qu’on craint l’évolution spirituelle ? Qui est-ce que nous porte à croire que cela pourrait être mauvais ? Les rumeurs, certainement ce sont les ouï-dire. En fait, la peur de l’évolution se base uniquement sur l’opinion qu’on s’est fait en écoutant les personnes qui parlent sans savoir, mais qui cherchent à convaincre les autres de savoir tout ; d’autres fois, il s’agit de personnes qui savent bien ce dont ils parlent, et exactement pour cela ils cherchent à limiter l’évolution des autres, afin de pouvoir les manipuler encore plus facilement.

Pour comprendre l’évolution, il faut évoluer, acceptant la possibilité d’en être capable. L’idée de ne pas pouvoir y réussir provient, elle aussi, du rumeur que seulement peu de personnes peuvent s’évoluer, que ce n’est pas pour tout le monde. Vu que cette pensée est aujourd’hui en train d’être supprimée, il n’y a plus aucune raison de croire qu’il y a quelque chose d’erroné dans l’évolution mentale et donc spirituelle.

Page 4 sur 6

La technique de la Méditation est très importante pour notre santé, et plein de gens, ces derniers temps, sont en train de s’ouvrir à cette pratique, parce qu’ils comprennent que ce n’est rien de difficile, dangereux ou effrayant, comme l’ignorance a voulu nous faire croire à travers la voix des imbéciles. Si tu regardes dans les articles sur le web, aussi bien que sur les livres universitaires, tu t’apercevras qu’on parle de plus en plus de méditation en tant qu’habitude saine, qui relaxe notre esprit et résulte une bonne conduite grâce à la santé mentale et physique. Le bien-être que la méditation crée en plusieurs domaines de notre vie n’est plus un secret réduit au silence, parce que un nombre croissant de personnes de tous âges sont en train de comprendre que quelque chose dans leur vie ne marche pas, même s’ils cherchent à tenir leur vie la plus « normale » possible. Ils étudient, travaillent, sortent avec les amis, et pourtant il manque quelque chose. C’est la conscience du vide, qui continue à laisser ce désir de découvrir la vérité, qui veut être rempli, mais on ne sait jamais par où commencer.

Notre esprit ne peut pas nous dire « je veux connaître la vérité ! », parce que la majorité des gens ne veut pas écouter, on est trop distrait par les pertes de temps de notre vie ! C’est pourquoi notre esprit cherche à nous pousser vers une solution à long terme, qui se traduit comme « parcours spirituel ». Certains le commencent en pensant que le seul but est celui de se détendre, pour enfin se retrouver à désirer de connaitre de plus en plus de vérités, juste après en avoir découvertes quelques unes. L’appétit vient en mangeant, parce que seulement au moment où on sait, voilà qu’on découvre de ne pas savoir. Ces proverbes ne sont pas insignifiants, ils veulent préciser que, si on ne connait pas la vérité, on ne peut pas savoir qu’on veut la connaitre ! Si on ne goûte pas à la liberté, on ne peut pas savoir de la désirer. Ton esprit pourrait te dire : « sache que la vérité est cette-ci », s’il n’a pas une base sur laquelle se fonder ; pour cela, il t’a poussé à rechercher quelque chose, qui t’à porté à quelque chose d’autre, et qui enfin t’a conduit à la Méditation, parce que c’est la clé pour obtenir les réponses à tes questions, et non seulement à celles de maintenant, mais aussi à celles qui viendront dans le futur.

Pour cette raison, la méditation est bien pour tout le monde, parce que indépendamment du but qu’on veut atteindre, ou bien qu’on croit vouloir atteindre ; ne pas sachant à quel point le bien-être que la pratique apporte est infini, elle te portera où il est bien que tu arrives, à chaque fois. En effet, la méditation est un parcours continu qui apportera plein d’améliorations dans ta vie, il ne s’arrêtera pas, si tu n’arrêteras pas de méditer. Plus longtemps tu décideras de continuer à méditer, plus loin tu arriveras avec les réponses, le progrès spirituel, mental, et surtout dans ta vie, qui malheureusement cesseront quand tu décideras de cesser la méditation. Tu le comprendras seulement en vivant, en méditant, c’est clair que tu ne le pourras jamais comprendre autrement. Sûrement, le but initial est d’être bien, de se débarrasser de cette souffrance qui nous fait rester bas, mais ce n’est pas tout, parce que la souffrance en réalité est causée par l’inconscience, par le fait de ne pas savoir qu’on peut décider de sa propre vie par soi-même. Nous remplissons notre vie de facteurs extérieurs parce que nous ne savons pas qu’on peut la remplir de nous-mêmes, pourtant nous fondons notre bonheur sur la relation avec ce qu’il y a à l’extérieur, et si ça s’écroule, s’écroule aussi notre vie. Personne à l’école ne nous a jamais appris que nous pouvons être combles et satisfaits sans fonder notre bonheur sur des autres personnes, donc nous obligeons les autres à assumer la responsabilité de notre bonheur, ou nous le fondons sur le matériel qui nous entoure. Se sentir plein ne signifie pas devoir renoncer aux autres personnes ou aux biens matériels : cette théorie à été créée, encore une fois, spécialement pour porter de l’inconscience en nous, comme plein d’autres théories. Il faut être entouré par les personnes qu’on aime et par les biens matériels qu’on désire, mais il faut leur donner la valeur qu’ils méritent, ni plus ni moins. Si nous comprenons que cela est extérieur par rapport à nous, qu’il faut le considérer comme une chose en plus par rapport à notre bonheur, notre vie sera plus équilibrée et extrêmement sereine.

Notre bonheur augmente si nous nous permettons de nous sentir combles et satisfaits grâce à nous-mêmes, et seulement méditant tu te rendras compte de combien cette pratique te fera sentir comble, de combien elle te poussera à te réaliser, désir que peut-être tu n’avais même pas, avant de méditer.

Page 5 sur 6

La méditation permet à ta Conscience la plus évoluée de communiquer directement avec toi, de clarifier ce qu’elle veut faire, ce qu’elle veut obtenir, pourquoi elle veut tout cela. Méditant tu éclaircis tes idées, tu te sens poussé à oser des actions qu’avant tu craignais faire, ou bien que tu ne savais même pas que tu pouvais faire. L’évolution spirituelle est une chose qu’on ne peut pas décrire en peu de mots, parce qu’elle se développe sur trop de facteurs pour pouvoir en faire une liste. La première raison pour laquelle elle nous intéresse est ce bien-être émotif que tout le monde recherche, cette capacité de ne pas souffrir, de se sentir comblé même quand quelqu’un ou quelque chose autour de nous cherche à nous rendre malades. À partir de ce désir, on arrive à vouloir se sentir plus fort, plus sûr, meilleurs de comme nous nous sentons. L’énergie que nous prenons à travers la méditation nous comble, en nous faisant sentir beaucoup plus forts, et la conscience qui s’évolue en nous grâce à la même technique nous fait comprendre combien c’était difficile, avant, quand nous ne méditions pas encore.

Le moyen pour arriver à cet état de bien-être continu est la méditation, bien que une seule fois ne suffit pas, il fait poursuivre avec une correcte habitude. Permet à ton esprit de s’ouvrir, en méditant en l’absence des pensées, en te relaxant et permettant à ton corps et à ton esprit d’être bien. Si tu comprends le premier niveau, alors il ne sera pas difficile de s’intéresser au niveau suivant, et ensuite à celui d’après, et certainement pas à le mettre en pratique. Tout dépendre de combien tu décideras de pratiquer et de l’intérêt d’essayer, chaque jour, à s’améliorer un peu plus. Il s’agit tout simplement d’entraînement, comme pour tout autre outil. Pratiquant chaque jour de la méditation, tu te rendras compte, si tu seras attentif à ce qui se passe, que quelque chose en toi sera en train d’évoluer. Ta façon de voire les choses, ta façon de t’approcher à la vie de tous les jours, ta façon d’affronter les problèmes avec plus de familiarité et calme, quelque chose sera en train de changer, tout sera en train de devenir plus léger et joyeux. Tu passeras tes journées typiques avec quelque chose en plus que tu ne seras pas immédiatement capable de définir, mais, à son temps, tu te rendras compte qu’il s’agit d’évolution dérivante de la méditation. Pour cela l’évolution spirituelle ne doit pas t’effrayer, parce que en réalité, c’est ce que tu étais en train de rechercher.

Petit à petit, ton désir de te détendre se traduira en ce qu’il était vraiment : le désir de connaître la vérité. Ce qu’on ne nous dit pas, est que la vérité n’est pas seulement à découvrir, mais à vivre.
Évoluant ton esprit, aussi bien que tes capacités que tu découvriras grâce au bon entraînement, tu permettras à ta vie de se développer selon ton désir, qui sera sûrement positif. La méditation, en effet, ne porte pas seulement à se détendre, parce que celui-ci est seulement le premier pas d’un très long parcours vers l’évolution ; la méditation porte à améliorer sa propre vie à tous égards, en nous rendant capables de modifier les situations dans lesquelles nous nous trouvons, éloigner les évènements que nous n’aimons pas, nous défendre des personnes qui nous font du mal et annuler les problèmes qui auraient dû nous toucher, en les prévoyant et les gérant avant que tout se passe, à travers les pouvoirs psychiques que la Méditation réveille. Ne crois pas tout savoir seulement parce que tu as lu ce texte, parce que c’est encore trop peu pour comprendre de quoi je parle. Médite, ainsi tu comprendras tout seul l’immensité du monde que tu étais en train de rater. La détente est le premier pas, ensuite ce sera ton Moi qui te poussera à monter d’une marche ou bien de te faire continuer avec la détente. Ne te presse pas, ne te pose pas de limites, quel que soit le choix de ton Moi, ce sera le choix parfait pour toi.

Avec cette leçon, j’espère avoir résolu de questions qui sont très importantes, spécialement pour certains, qui négligent la détente et, tôt ou tard, se demanderont : « Pourquoi je n’avance pas, même si je pratique ? », tout en vous expliquant la raison qui immobilise la majorité des personnes, c’est-à-dire le fait de ne pas avoir appris la détente à cause de la hâte de procéder.

Page 6 sur 6

D’autres, par contre, resteront au même niveau parce qu’ils croyaient pouvoir s’évoluer bien qu’ils ne pratiquent pas assez, pensant qu’il suffit de rester ici, lire quelques documents, même sans pratiquer constamment, pour s’évoluer. D’autres, peut-être, ont tellement peur de s’évoluer, que ce sont eux-mêmes à bloquer leur évolution. Aujourd’hui donc, j’espère vous avoir donné une réponse, au moins à quelques unes d’entre vos questions, fondamentalement importantes. Probablement quelqu’un pourrait penser avoir parfaitement compris la méditation et qu’il n’y a pas besoin de tant de documents pour l’expliquer, de tant de leçons, mais je vous dirai que, même après des années que je la pratique, je suis encore en train de découvrir combien elle est magnifique. Au début on croit que à moment donné on l’apprend, et que à partir de ce moment elle restera pareille, come si on pouvait l’apprendre par cœur, au contraire j’ai découvert que plus je procède, plus je découvre de nouveaux niveaux que je n’aurais jamais pu imaginer, parce qu’on ne peut pas les comprendre si on est à un niveau plus bas, jusqu’à ce qu’on ne se lèvera à ce niveau plus haut pour le découvrir. Alors, je chercherai à expliquer ces niveaux à travers les documents, mais évidemment ce sera vous qui devrez pratiquer pour pouvoir les comprendre réellement. Autrement dit, ce seront seulement des mots.

Bonne Méditation !

Fin de page 6 sur 6. Si tu as aimé cet article, commente ci-dessous en décrivant tes sensations pendant la lecture ou la pratique de la technique proposée. 

Ce document est la traduction de l’article originel https://www.accademiadicoscienzadimensionale.com/archives/8851 du site Accademia di Coscienza Dimensionale.

1424 commentaires
  • paolino - 16:54 17/06/24

    Questo documento fà pensare a quanti anni sono rimasto nella sofferenza, pensando che era destino e che bisognava accettare senza fare niente, come insegna anche la chiesa; ma adesso sò che dietro c'era tutta una manipolazione , non ero io a far accadere eventi nella mia vita , ma li subivo e basta . Adesso ho questa grande possibilità di non farmi più trascinare verso il basso e sò che attraverso la meditazione posso sempre più farcela a rinforzare la mia coscienza affinchè sia lei a condurre la mia via , e nel mio piccolo capisco che già da ora , come riesca ad alleggerirmi i problemi e mi dia più un senso di felicità !

  • pleiad - 20:16 15/06/24

    Ho letto questo articolo per la seconda volta e mi sono sentita come un uomo assetato dopo la traversata di un deserto che si abbevera alla fontana. Non so se ho capito, ma di sicuro ho sentito dentro la certezza della verità di ciò che è scritto. È come avere un presentimento, un sospetto , un sentore di qualcosa e poi scoprire quel qualcosa. Io cerco la pace e la verità , ma non so se sono brava abbastanza, perchè ho il difetto della fretta, che sti cercando di correggere. Invoco per me quella pace di cui ho bisogno, con le lacrime del cuore che ha tanto sofferto il male di questa vita. Personalmente sto già sperimentando un miglioramento nella mia vita, una protezione e una coscienza che prima non avevo, ma si tratta di piccoli passi e l'ostacolo maggiore sono io. Lotto ogni giorno per vedere la luce, il desiderio è grande, spero sia un buon punto di partenza.

  • sole15 - 09:44 15/06/24

    Mi serviva proprio rileggere questo articolo. Avevo dimenticato che 'la sofferenza in realtà è causata dall’inconsapevolezza di poter decidere della propria vita da soli'. Stavo ritornando al vecchio programma mentale in cui se i fattori esterni crollano, crolla tutta la mia vita, invece se medito seriamente una soluzione la trovo sempre per qualsiasi problema. Perche ciò che è esterno a noi è solo un extra che può contribuire alla nostra felicità, non sostituirla.

  • Migno99 - 13:29 14/06/24

    Buona meditazione a tutti voi, solo lacrime e gioia per questo documento, quello che mi ha toccato di più fin ad oggi, forse neanche lontanamente ho mai compreso quanto sia importante fare ciò che facciamo , sia per noi che per altri , ma sicuramente so quanto è importante quello che fate voi per me. La fretta è tiranna grazie mi serviva proprio.

  • Leonella - 06:20 08/06/24

    So di essere,come si dice, alle prime armi. Medito regolarmente, tutti i giorni, a volte con più difficoltà a volte meno. Ho così tanta voglia di passare allo step successivo, ma mi rendo conto che si fa un passo alla volta.. nella regolarità, passo dopo passi, seguendo le lezioni di A.C.D. tutto arriva... Grazie

  • Leonella - 23:32 07/06/24

    E' realmente come descritto in questo articolo: da quando medito sono più positiva, tutto mi sembra meno complicato, ho il "coraggio" di fare cose che prima non avrei fatto...sono meno nervosa, forse perché mi sento felice di quanto sto facendo e comprendendo.

  • lararock - 10:45 01/06/24

    Io sono sicuramente al livello prima di iniziare, sto leggendo tanto e sto anche praticando ma onestamente la costanza ancora vacilla. Devo dire però che ci sono dei miglioramenti, proprio come dice l'articolo, finché alcune cose non si vivono non si possono totalmente desiderare, quindi sto scoprendo pian piano il rilassamento e sono sicura che troverò il modo per potermi godere questo percorso come dovrebbe essere e come il mio io vorrebbe. E' come se io crescessi ad ogni meditazione e ugualmente la meditazione cresce con me. La routine, il low, il lavoro, la famiglia, sono impegni che in apparenza possono sembrare un muro per poter essere costanti nella meditazione, invece mi rendo conto anche con poca esperienza che se si riesce ad inserire quella mezzora di meditazione si vivono molto meglio tutte le cose e le persone che fanno parte della nostra vita, non solo io ho avuto un effetto quasi immediato di consapevolezza riguardo a ciò che è importante e cosa no, ciò che si può rimandare e cosa no.

  • caiocaio Medaglia per aver completato lo Step 1 per la 2ª volta - 22:51 28/05/24

    Ho passato molto tempo a capire di voler intraprendere e proseguire questo Percorso, ho provato svariate volte ma finivo sempre per cedere e fallire, capisco che non ero ancora pronto anche se volevo esserlo. Ora ho trovato il vero Scopo, quello che mi rende orgoglioso di essere Qui, di svegliarmi alla mattina e sapere che dovrò praticare per evolvermi, però questo è solo l'inizio del percorso. Riuscire a comprendere quali benefici porta la Meditazione è praticamente impossibile, se prima non la si mette in atto. Infatti, praticando costantemente ci si rende conto di come funzionano le cose attorno a noi, ci si evolve a dei livelli di consapevolezza che non ci saremmo mai aspettati, non sapremmo nemmeno esistere se non praticassimo. Ogni giorno che passa mi accorgo di come agisce il Low, ad esempio, mi accorgo di come funzionano le energie e di come queste ci influenzino in ogni momento. Se viaggio con la mente a momenti del passato, ricordo come l'argomento meditazione fosse molto tabù, si pensava fosse un chissà che cosa e ricordo di essermene allontanato anche io a causa delle dicerie, pensavo fosse una cosa difficile e solo per pochi. Mancava quell'unica semplice e importante frase che fa la differenza ovvero che la meditazione, prima di ogni altra cosa, è rilassamento. Ci si prende del tempo per stare un po' con noi stessi e sentirci felici anche se fuori da quel nostro piccolo momento di pace è pieno di problemi e cattiverie. Purtroppo ancora non è spopolata la vera Meditazione! Ma pian piano secondo me verrà fuori anche la Meditazione sui chakra, e sarà qui che verrà il bello

  • Francesca67 - 14:35 22/05/24

    Forse la chiave è proprio quella, cercare di staccarsi da pregiudizi e aspettative che limiterebbero l'esperienza a un'idea che ci siamo creati. Ed è anche la parte più difficile, distruggere le vecchie credenze, programmi che abbiamo da quando siamo nati per far spazio a idee ed esperienze nuove. Purtroppo non è facile, e lo vedo anche sulla mia pelle quante volte penso che mi sto convincendo di cose assurde e tutto quello che faccio e studio in fondo non abbia senso...però poi c'è sempre quella sensazione così viva dentro di me che mi spinge ad andare avanti a non mollare perchè senza la costanza e la dedizione non lo scoprirò mai....la maggior parte delle persone fallisce in qualsiasi cosa perchè ha mollato troppo presto per vederne i frutti....non vorrei mai fare questo errore, specialmente nel mio risveglio.

  • FeBo - 15:38 18/05/24

    Gli obiettivi che mi spingono a meditare ormai tutti i giorni sono essenzialmente due: cercare di limitare il mio iperpensiero e capire quali sono effettivamente i pensieri che sono generati dalla mia "mente" e dalle mie volontà e quali quelli indotti dagli altri o dal low...solo la meditazione è in grado di farti capire la manipolazione a cui siamo sottoposti ogni giorno. La mente va usata, in questa dimensione, con piena consapevolezza. Il fatto di non essere sicuro di noi stessi, almeno per quanto mi riguarda, deriva anche dal fatto che non siamo noi i padroni delle nostre vite...e come dice Angel in quest'articolo... sarà la meditazione a portarti dove dovrai arrivare, togliamoci le aspettative, non pensiamo adesso a dove arriveremo, forse...lasciamoci guidare!

  • KouteiMar Medaglia per aver completato lo Step 1 - 10:09 14/05/24

    "Se non assaggi il sapore della libertà non puoi sapere di desiderarla" è una frase che andrebbe scolpita in ogni dove, così le persone capirebbero che la vita non significa solo sofferenza, ma se si impegnassero ad evolversi scoprirebbero anche loro la gioia e le potenzialità della vita. È vero, i progressi arrivano solo quando si inizia seriamente a rilassarsi, è sempre importante ribadirlo, all'inizio avevo sempre tralasciato questo passaggio ma è da relativamente poco che ho capito che è fondamentale invece. E quando mi accorgo di non riuscire a farlo bene è una "tragedia", perché mi rendo conto di essere tornato indietro, e conseguentemente la mia mente ed emotività sono più fragili, ed è molto tangibile come cambiamento.

  • Galanasoul - 23:00 10/05/24

    Lo sviluppo mentale è fondamentale per raggiungere il controllo della nostra vita. La meditazione permette di raggiungere un profondo rilassamento ma anche benessere e consapevolezza. Ho praticato diversi stili di meditazione negli ultimi 10 anni della mia vita, ma la meditazione di Angel mi fa raggiungere un livello di rilassamento profondo e, inoltre, sta portando diversi vantaggi nella mia vita. All´inizio sentivo fatica all´idea di meditare, adesso lo faccio con gioia e sento ognoi giorno il bisogno di crearmi gli spazi per meditare. Detto questo..Come è vero che siamo abituati a soffrire! Ci abituiamo a crogiolarci nelle nostre sofferenze per illuderci che "ci siamo", ma per essere davvero presenti dobbiamo lavorare, attraverso la meditazione, per trovare la forza e la consapevolezza nel non farci controllare da altri (o altro) e non farci distrare e cosi`concederci di ottenere risposte, andare oltre ed evolvere. "La verità non si scopre, ma si vive". Grazie per le parole cariche di amore e incoraggiamento!

  • lorenzolo - 14:45 08/05/24

    Questo articolo ha chiarito e alleggerito alcuni aspetti della meditazione. Innanzi tutto ho compreso che ci sono diversi tipi di meditazione e questo allarga l’idea che mi sono fatto sul verbo “meditare”. Poi che prima di tutto si tratta di rilassamento e che deve quindi portare un benessere nel nostro corpo e mente. Personalmente non sono andato alla ricerca di un evoluzione spirituale non sapendo neanche cosa significhi, però sono molto curioso di saperne di più anche se faccio fatica ancora a impostare una routine di pratica, e ho varie insicurezze come il fatto di essere troppo giovane.

  • jedi70 Medaglia per aver completato lo Step 1 Medaglia per aver completato il libro Prendiamo Coscienza degli ALIENI - Vol. 7 - 01:18 07/05/24

    Sono totalmente d'accordo con quanto detto in questo articolo riguardo alla meditazione, riguardo all'idea che viene trasmessa, come un qualcosa di strano, rigido e comunque distante dall'uomo diciamo comune, mentre invece chiunque può meditare, non ci sono limiti se non quelli posti da chi non vuole che ci evolviamo tramite l'accrescimento delle proprie doti psichiche. Detto questo, esistono tanti tipi di meditazione ma penso che ciò che le accomuna è il distacco dai pensieri e ciò che le differenzia è l'obbiettivo: così come detto in questo articolo, e per quanto riguarda quella insegnata qui, sui chakra, ci sono diversi livelli, da uno più basilare nel ritrovare la pace interiore attraverso il non pensiero, a quelli più elevati che comportano lo sviluppare le proprie doti psichiche. E anche in questo caso vengono messe in giro le varie dicerie, volte a scoraggiare chi vuole intraprendere questo cammino, mettendo in giro l'idea che queste cose non siano alla nostra portata, ma ovviamente sono tutte falsità per ostacolarci nel nostro percorso e non farci evolvere: da non evoluti siamo più deboli, siamo inconsapevoli e pertanto più facilmente manipolabili. Concordo anche sul fatto che l'ostacolo più grande sia la paura, esattamente quella di evolversi, nemmeno ciò comportasse problemi, quando invece è esattamente il contrario, quando si sa come funzionano le cose, si è liberi e pertanto più forte. E così come nello sport, l'importante è continuare a meditare come un allenamento, come un cammino che può mostrarci tante lezioni. Per quanto mi riguarda, meditare è esattamente distaccarmi dai pensieri, fare quel passo indietro che mi consente di divenire consapevole dell'attività della mia mente e pertanto rendermi conto che il mio vero sè non ha nulla a che fare con i miei pensieri. Questo distacco comporta che io sia presente a me stesso e ciò mi rilassa, mi da energia e mi riequilibria. Chiaramente la meditazione sui chakra aggiunge anche la loro ricarica quindi completa il cerchio dal momento che con la ricarica di energia, con il loro nutrimento, possiamo sviluppare le nostri doti psichiche. Posso dire a livello personale che da quando medito, sono rinato, tante situazioni che prima affrontavo in modo sbagliato ora le gestisco col giusto distacco e questo mi aiuta a non disperdere energia in cose che non lo meritano e ad essere più sereno, senza infiammare ferite da cui può entrare di tutto, così come detto nel libro 7 sugli alieni e che consiglio a tutti di leggere.

  • tykest - 07:41 06/05/24

    alla base della vita di ogni persona su questo pianeta c'è la sofferenza, intendo quella psichica, spesso accompagnata da quella fisica, fame, malattie, violenza, sopraffazione sono altri componenti di questo mix satanico, intervallati da brevi momenti di pace e felicità. Siamo sempre e costantemente proiettati al futuro, un futuro che però non arriva mai, finirò la scuola lavorerò e potrò fare tante cose e sarò felice, incontrerò la persona della mia vita e sarò felice, cambierò lavoro e sarò felice, guadagnerò più denaro e sarò felice, gli esempi sono pressoché infiniti, facciamo questo tutto il giorno e facciamo grandi sforzi per raggiungere obbiettivi che di volta in volta si rivelano insufficienti, sbagliati e fallimentari, giustamente qualcuno ha definito il futuro come un magnifico scrigno pieno di illusioni, il punto è che sono solo illusioni, a quel punto intervengono molti strani ragionamenti....per me sarà diverso, io ce la farò, non sono un illuso e via di questo passo. La prova di questo è davanti agli occhi di tutti, le persone che raggiungono grande fama e successo economico sono le più infelici, alcolizzati, drogati, suicidi, ma come? hanno tutto, come mai sono così infelici? e proprio perché hanno tutto hanno capito che tutti i nostri sforzi per trovare la felicità ci portano dritto all'infelicità e loro non riescono più a illudersi che arriverà un futuro radioso portatore di gioia e felicità, in più come se il quadro non fosse già sufficientemente drammatico altre componenti sataniche si vanno ad aggiungere un esempio su tutti ....il libero arbitrio... mai più grande illusione è stata pensata, posso decidere cosa fare, sono io il fautore di ciò che posso essere o diventare, il semplice fatto di decidere se alla sera posso scegliere tra andare a mangiare la pizza o i tortellini mi dà la falsa impressione di decidere su qualsiasi cosa... davvero esiste la libertà di decidere? non abbiamo deciso dove nascere, quando nascere, maschio o femmina? in che famiglia, con quale carattere, quali esperienze avere, intelligenti o stupidi, sani o malati, e tutto questo decide il 98% delle nostre tra virgolette libere scelte" questa purtroppo è la realtà e questo percorso di meditazione è uno spiraglio di luce nel buio della nostra vita...